Explorez la première base de données sur le cinéma
intégralement en français

À armes égales

G. I. Jane

  • Genre: Film, Action, Drame, Guerre
  • Année: 1997
  • Pays: USA
  • Note du film
  • Partager sur
Pas encore de commentaire
L'accession des femmes à des postes supérieurs dans l'armée étant devenu le sujet politique du jour, Lillian DeHaven, sénateur démocrate du Texas, a l'idée de s'en servir comme tremplin électoral. Elle décide donc de présenter une candidate aux épreuves d'admission aux commandos de Reconnaissance Tactique de la Marine (les fameux Navy SEALS où, même parmi les hommes, le taux d'abandon est de 60 %). Sachant que sa candidate devra affronter la curiosité des médias, DeHaven choisit le lieutenant Jordan O'Neil, employée au Centre d'Intelligence navale. Outre ses remarquables qualités professionnelles, elle est en effet jolie et mène avec son collègue Royce une harmonieuse vie de couple. Désirant échapper à son emploi de bureau et tester ses capacités sur le terrain, Jordan accepte et se retrouve à la base navale de Catalano (Floride) dirigée par le capitaine Salem. Ce dernier la reçoit avec bienveillance, mais John Urgayle, le " master chief " chargé de la formation des recrues, est irrité par cette intrusion féminine dans un univers jusque-là entièrement masculin. Comme les autres, Jordan est soumise à un entraînement très dur, mais elle tient bon, aidant même certains de ses camarades moins résistants, tels que le fragile " Flea " Montgomery. Elle comprend vite que le principal obstacle ne vient pas des autres soldats (comme les misogynes Slovnik et Cortez), mais de Salem qui, par sa pseudo-sollicitude, la maintient à l'écart du groupe. Elle demande donc à ne bénéficier d'aucun régime de faveur et en vient même à se raser les cheveux et à développer une musculature comparable à celle de ses camarades. Elle finit par se lier d'amitié avec certains d'entre eux, ainsi McCool qui, en tant que Noir, comprend mieux que quiconque l'ostracisme dont elle est victime. La période d'entraînement se conclut par une épreuve de survie sur une île au large de la Floride. Pour mettre Jordan en difficulté, Urgayle la nomme chef de groupe. Par leur indiscipline, Slovnik et Cortez provoquent la " capture " de l'équipe. Urgayle s'acharne tout particulièrement sur Jordan, qu'il soumet à une véritable torture physique et même sexuelle. Par son endurance, elle obtient enfin le respect de ses compagnons. Mais des photos, publiées dans la presse, laissent entendre qu'elle est lesbienne. Royce lui révèle que l'auteur de ces " fuites " n'est autre que DeHaven qui, après s'être servi d'elle, n'a pas hésité à la sacrifier à sa propre carrière politique. Ayant lavé sa réputation, Jordan retrouve sa place au sein des Navy SEALS. Peu après, son groupe doit intervenir en Lybie. Par son courage et sa présence d'esprit, elle permet le sauvetage d'Urgayle, ce qui lui vaut l'admiration de tous et son intégration définitive dans ce corps d'élite.

Principaux acteurs du film voir le casting complet

  • Entrées en salle Plus de 500.000
  • Sortie ciné 4 mars 1998
  • Sortie vente 17 février 1999
  • Casting 82
  • DVD Blu Ray 2
  • Photos 20
Des erreurs ? Données incomplètes ?

Nous mettons beaucoup de soin à alimenter ce site, mais il se peut que certaines erreurs se soient glissées sur cette page, ou que certaines nous aient échappés

Vous pouvez nous aider à améliorer cette fiche de film en utilisant le formulaire de contact

Hello John Doe, merci de vous identifier
Connexion
Utiliser votre compte Facebook ou Twitter
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer un compte tout de suite