Explorez la première base de données sur le cinéma
intégralement en français

Jeffrey — Sex or no sex

  • Genre: Film, Comédie
  • Année: 1995
  • Pays: USA
  • Note du film
  • Partager sur
Pas encore de commentaire
L'épidémie du sida sévit depuis des années et le moral n'est pas au beau fixe dans les milieux homosexuels new-yorkais. Acteur au chômage et serveur occasionnel, Jeffrey ne supporte pas l'idée que l'amour physique soit devenu une activité à haut risque, accompagnée d'une multitude de précautions propres à tuer tout sentiment. Il décide donc de renoncer définitivement au sexe. En quête d'un dérivatif, il s'inscrit dans un gymnase où il rencontre Steve, un garçon terriblement séduisant qui semble également attiré par lui. Son ami Sterling, un décorateur vivant avec Darius, un danseur séropositif, pousse Jeffrey à se lancer dans cette relation sentimentale. Revoyant Steve dans une soirée de bienfaisance patronnée par la pétulante Ann Marwood Bartle en faveur des malades du sida, puis lors d'un déjeuner organisé par Sterling, il se sent fléchir. Steve lui avoue alors être porteur du virus. Stoppé net dans son élan, Jeffrey ne répond pas à ses messages et remet sans cesse leurs rendez-vous. Non pas qu'il craigne la contagion (il sait très bien comment l'éviter), mais l'idée de s'attacher à un être destiné à mourir bientôt lui semble intolérable. Désemparé, il cherche conseil dans plusieurs directions : conférences consacrées par Debra Moorhouse aux obsédés du sexe, entretiens téléphoniques avec ses parents... À part Mère Thérésa qui se porte à son secours à diverses reprises (notamment lorsqu'il se fait tabasser par des anti " gays "), toutes ces personnes ne l'aident guère à résoudre son dilemme. Après avoir constaté les ravages de la maladie sur une de ses anciennes connaissances, et avoir vu Darius s'écrouler, victime d'un malaise, au sortir d'un spectacle, il se réfugie dans une église où il se fait draguer par le flamboyant père Dan, grand amateur de comédies musicales dont la foi en Dieu n'est pas le moins du monde entamée par l'existence de l'épidémie. Juste avant de retourner dans son Wisconsin natal, Jeffrey croise la Gay Pride, rendez-vous annuel des organisations homosexuelles et de personnalités pittoresques telles que Mrs. Marcangelo, mère d'un " transsexuel lesbien". Il y retrouve Steve, Sterling et Darius, lequel, apparemment rétabli, meurt néanmoins peu après à l'hôpital. Terrassé de chagrin, Sterling supplie Jeffrey de renouer avec Steve, même si leur union doit avoir la même issue que la sienne avec Darius. Enfin convaincu que pour vivre pleinement, il faut accepter une part de risque, Jeffrey suivra ses conseils.

Principaux acteurs du film voir le casting complet

  • Entrées en salle Plus de 10.000
  • Sortie vente 11 octobre 1999
  • Casting 11
  • DVD Blu Ray 3
  • Photos 0
Des erreurs ? Données incomplètes ?

Nous mettons beaucoup de soin à alimenter ce site, mais il se peut que certaines erreurs se soient glissées sur cette page, ou que certaines nous aient échappés

Vous pouvez nous aider à améliorer cette fiche de film en utilisant le formulaire de contact

Hello John Doe, merci de vous identifier
Connexion
Utiliser votre compte Facebook ou Twitter
Vous n'avez pas encore de compte ?
Créer un compte tout de suite